Oh, Cerise !

Le désir sous la peau, les yeux qui pétillent et le sourire aux lèvres.

Un pull en cachemire à même la peau, un jean, des escarpins. Des yeux bleus, les cheveux longs.

Des regards. Des baisers. Des caresses. Dans le cou. Sur les mains, le ventre, les seins aussi. A l’intérieur des cuisses.

Des gémissements, des lèvres mordues, des regards soutenus. Le désir qui emporte, qui enivre. L’ouragan, à l’intérieur. Puis, la jouissance qui nous supprime.

La trace de ses doigts, sur le bas de mon dos, qui reste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *