A eux

A ces garçons qui se sont confiés, qui m’ont donné un peu de leur âme, qui m’ont bousculée. A ces garçons qui m’ont fait grandir, rire et parfois pleurer. A ces garçons qui m’ont construite, souvent, sans le savoir.

A eux, ces garçons d’une nuit, d’une année, ou d’une semaine. A mon mutisme et mes fuites. A mon absence de communication pour vous dire combien je vous ai aimé et comme vous avez compté pour moi. A mes non-dits et mes peurs de ne pas être à votre hauteur. A mon admiration pour vous.

A ces garçons que j’ai aimée pour leur intelligence, leur sourire et leur joie de vivre. Que j’aime, toujours, profondément. A vos mains sur ma peau et mes frissons. A mes fêlures et votre liberté. A nos trahisons et nos mensonges. A nos nuits éveillées. A nos confidences et nos rêves partagés.

A ces garçons qui m’ont fait me sentir vivante, qui m’ont permis à travers leur regard et leur bienveillance d’apprendre doucement à m’aimer.

A ces garçons qui font ce que je suis aujourd’hui.

Je porte en moi un tout petit peu de vous.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *